Histoire

L'HISTOIRE

Le semi-marathon « Roma Ostia » est né le 31 mars 1974, sur une distance à parcourir qui était alors de 28 kilomètres, et les athlètes classifiés étaient 313!

Aujourd’hui, arrivé à sa quarante-sixième édition, c’est l’une des courses les plus anciennes de notre péninsule et la plus participée par les athlètes italiens. La distance est celle classique du semi-marathon (21,097 km). Son parcours plus ou moins plat et très rapide, en a fait une course appréciée des coureurs, qui ont souvent eu l’occasion de battre leur propre record sur ce parcours qui mène à la mer depuis la capitale.

Une liste interminable de noms et de visages a contribué à faire l’histoire de la Roma Ostia. D’Umberto Risi, vainqueur de la première édition, à Marco Marchei (qui a triomphé aux éditions 1979 et 1980), de Steve Jones en 1985 détenteur du record du monde de marathon à Robert Cheruyot qui détient le record de course avec 60,06; enfin le champion olympique en titre Stefano Baldini, vainqueur de l’édition 1997 et troisième place l’an dernier, six mois avant le splendide triomphe à Athènes, derrière Paul Kirui, le récent champion du monde de semi-marathon à New Delhi. Chez les femmes, le record de course est celui de Gloria Marconi avec un temps de 69,27 obtenu lors de l’édition 2003.

Mais l’âme authentique de Roma Ostia a toujours fait vibrer le cœur des amateurs. Avec son record de plus de 12 000 inscrits et 11 000 classifiés, elle représente la course la plus populaire des athlètes de notre péninsule.

Dans le livre ci-dessous disponible (édition en italien), vous trouverez des souvenirs liés aux trente éditions de la Roma Ostia, à de nombreux personnages, lieux et événements qui ont animé le monde de l’athlétisme romain et autre à cette période.

Le texte résonne de résultats et de records de tel ou tel athlète, qu’il s’agisse d’un coureur de haut niveau ou d’un passionné ordinaire; il parle de la naissance et de la mort de nombreux événements sportifs, des triomphes et des défaites de nombreux personnages illustres, mais surtout il donne une vision passionnée de ce qui a été vécu par l’auteur au cours des trente dernières années: fierté, colère, joie, découragement, et émotion.

Télécharger le livre au format PDF

Visitez la gallerie photo pour parcourir l’histoire de la Roma Ostia